3 erreurs à ne pas faire quand je lisse mes cheveux

3 erreurs à ne pas faire quand je lisse mes cheveux

Envie de changer de tête, de réaliser une coiffure particulière qui nécessite d’avoir les cheveux lisses ?
Ce n’est pas parce que vous portez vos cheveux naturels, que vous ne pouvez pas de temps en temps faire un lissage. Bien au contraire !
Nul besoin de recourir au défrisage chimique qui est irréversible. Il existe plusieurs astuces pour lisser ou assouplir les cheveux naturellement ondulés, bouclés, frisés ou crépus. Les méthodes fonctionnent selon que vos boucles soient serrées ou non.

Le Kardoune

Méthode de lissage d’origine algérienne pour tous types de cheveux: c’est une bande de tissus en coton à l’aide de laquelle on enserre les  cheveux que l’on a préalablement attachés en queue de cheval. Souvent on effectue ce rituel le soir et on dort avec.

Les bigoudis

Ressortez les gros bigoudis de vos grands-mères !

Ils peuvent être utilisés sur tous les types de cheveux, cependant le résultat ne sera pas le même en fonction de la nature de ces derniers. La patience est également requise pour cette méthode.

52542664_m

Le brushing

A l’aide d’une brosse plate et d’un séchoir à température réglable. Cette méthode conviendra plus aux cheveux ondulés ou faiblement bouclés.

51249195_m

Le lisseur

Un lisseur, oui ! Et pour tous les types de cheveux de surcroît !  Mais pas n’importe lequel, il vous faut un fer à lisser avec des plaques en céramique. Bien qu’ayant un prix plus élevé, ce dernier est moins agressif pour les cheveux. Il faudra cependant veiller à éviter quelques erreurs pour ne pas abîmer vos cheveux.

50751956_m

Voici les 3 principales erreurs à ne pas faire !

 

Erreur n°1 : Gare à l’humidité

via GIPHY

La première chose à vérifier avant de vous atteler au lissage de votre tignasse, c’est la météo !

En effet, vous n’êtes pas sans savoir que l’eau va irrémédiablement faire revenir vous bouclettes.Pour éviter le retour de vos frisettes, et pour prolonger au maximum la tenue de votre lissage tout au long de  la journée ou si vous être chanceuse sur plusieurs jours d’affilée, il faut s’assurer non seulement qu’il n’y aura pas de pluie mais également que le taux d’humidité ne soit pas trop élevé.Faites également attention lorsque vous prenez votre douche : une eau pas trop chaude pour éviter la vapeur d’eau et un bonnet de bain pour les éventuelles éclaboussures !

 

Erreur n°2 : Ne pas préparer ses cheveux avant l’opération de lissage

via GIPHY

Il faut veiller à préparer soigneusement ses cheveux avant d’effectuer le lissage.Utilisez un shampoing lissant (2 applications de shampoing sur la chevelure entrecoupées d’un abondant rinçage). Selon la méthode de lissage qui sera utilisée, vous pouvez poursuivre avec un masque ou un bain d’huile en insistant bien sur les pointes. Enfin, séchez plus ou moins vos cheveux, là encore, en fonction de la méthode de lissage choisie.En cas d’utilisation d’un lisseur : il ne faut surtout pas faire mettre d’huile sur vos cheveux (effet friture assuré qui abîmerait vos cheveux). Il faut également que vos cheveux soient secs à plus de 90%. Privilégiez les produits spécifiques, il existe dans le commerce des crèmes et soins thermoactifs conçus pour protéger le cheveu de la chaleur du lisseur. 

Erreur n°3 : Chaud mais pas trop

via GIPHY

Le brushing ou le lisseur sont les deux méthodes les plus agressives. La cause principale ? La chaleur…Pour minimiser les effets de cette dernière, il faut régler au mieux vos appareils de coiffage (sèche-cheveu et lisseur) et trouver un juste milieu.160°C pour les cheveux fragiles, 180° C pour les cheveux normaux et 200° C grand maximum les cheveux épais. Ne surtout pas laisser le lisseur ou l’air chaud du séchoir plus de 2 secondes au même endroit.

A vous de jouer !

via GIPHY


Laissez un commentaire


VOS COMMENTAIRES


Bienvenue sur Zenaba.com utilise des cookies pour vous mieux vous connaître et ainsi vous proposer de meilleurs services. En continuant votre navigation sur Zenaba.com, vous en acceptez l'utilisation.