AFRICA NOW : LES GALERIES LAFAYETTE VIVENT L’AFRIQUE

AFRICA NOW : LES GALERIES LAFAYETTE VIVENT L’AFRIQUE

Dépêchez-vous chères lectrices ! Jusqu’au 25 juin prochain, les Galeries Lafayette vous proposent de plonger dans une scénographie audacieuse placée sous le signe de l’Afrique. Découvrez dès maintenant le concept Africa Now !

Depuis le 27 mars dernier, les Galeries Lafayette célèbrent le continent africain avec une série d’événements et une incroyable scénographie principalement situés aux Galeries Lafayette Haussmann. Art, mode, design, musique : tout cela se mêle afin de révéler une Afrique créative et en pleine ébullition. La célèbre chaîne de magasins veut mettre en lumière l’effervescence culturelle qui transcende les frontières et raconte un monde en transformation.

Durant cette période, artistes et créateurs se succèdent et investissent l’ensemble des magasins, à travers des happenings, des conférences, des pop-up stores et des collections mode et maison exclusives. Voici donc la liste des événements auxquels vous pouvez participer d’ici le 25 juin.

Photographies et performance

L’Afrique se voit en grand en vitrines et sous la Coupole du grand magasin parisien. En effet, les photographies de Lakin Ogunbanwo sont exposer en vitrines boulevard Haussmann, tandis qu’une installation surprenante de Joël Andrianomearisoa prend place sous la Coupole.

Né en 1987 à Lagos, Lakin Ogunbanwo a d’abord étudié le droit à l’Université Babcok au Nigéria et à l’Université de Buckingham en Angleterre, avant de devenir photographe de mode en 2012 pour le New York Times, i-D ou GQ. Inspirés par la photographie de studio africaine des années 60 et 70, ses portraits ont une forte charge subversive. Derrière les jeux de couleurs et d’ombres, les drapés et les feuillages, chaque sujet sort définitivement du cadre. Pour Africa Now, il présente une série d’installations commissionnées, mise en images d’une Afrique multi-facettes. En détournant des objets fonctionnels, des textiles et des environnements urbains endémiques à Lagos, il impulse au quotidien une nouvelle vitalité.

De son côté, Joël Andrianomearisoa est né en 1977 à Antananarivo. Ilse partage entre sa ville natale à Madagascar et la France. Reflet parfait de ce multi-culturalisme, son travail abat les barrières entre les disciplines. À la place ? Il y a l’espace. Celui des performances, des videos, des corps en noir et blanc, des tapisseries et des papiers. Celui rempli par la sensualité et une certaine géométrie du plaisir.

Exposition à la Galerie des Galeries

Du 28 mars au 10 juin prochain, la Galerie des Galeries présente « Le jour qui vient », imaginée par la commissaire d’exposition, Marie-Ann Yemsi. L’exposition propose une rencontre avec une toute nouvelle génération d’artistes du continent africain et de ses diasporas, dont certains sont exposés pour la première fois en France. Artistes cosmopolites pleinement engagés dans le mouvement du monde, avec liberté et lucidité, ils jouent de multiples registres et investissent tout autant la peinture, le dessin, la vidéo, la photographie que la sculpture. Ce voyage artistique à travers une création critique, dense et prometteuse invite à la métamorphose de notre regard, de nos perceptions. Sans constituer une cartographie de la création contemporaine du continent africain, l’exposition nous emmène dans une réalité faite de circulations : celles des idées, des cultures, des objets et des personnes à travers les migrations. Ainsi, les artistes nous donnent à voir leurs visions pour un monde tel qu’ils voudraient l’imaginer pour demain.

Exclusivités et avant-premières

Découvrez également en exclusivité les lignes homme et femme influencées par les codes du style africain des créateurs. Imprimés façon wax, batik, kasaï et raphia : l’énergie de la mode africaine souffle. Pour l’opération, l’espace femme du 2e étage accueille en exclusivité CHÂTEAU ROUGE. Le label détourne l’habit traditionnel africain en wax et lui donne un esprit résolument urbain.

Côté Homme, l’espace du 2e étage reçoit un pop-up store, LAURENCEAIRLINE, du 2 avril au 27 juin 2017 : matières traditionnelles et techniques, coupes précises et fluides, vestiaire minimal et multiple... Des pièces pensées et fabriquées entre l’Europe et l’Afrique qui portent en elles l’âme du voyage. De plus vous pourrez retrouver des collections exclusive comme par exemple, Furla présente «Pop-up Africa ». Cette collection capsule nous emmène à travers un safari imaginaire, un univers inattendu de verdure, de fleurs, de couleurs et d’animaux. La nouvelle collection, influencée par le continent africain, comporte entre autres sept sacs en exclusivité pour les Galeries Lafayette, à retrouver en vitrine ainsi que dans un pop-up store du 9 avril au 18 mai 2017.

ALLEZ-VOUS VOUS LANCER TENTER ?


Déposer un commentaire


VOS COMMENTAIRES


Zenaba.com utilise des cookies pour mieux vous connaître et ainsi vous proposer de meilleurs services. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation.