BIG CHOP : DITES ADIEU AU DÉFRISAGE

BIG CHOP : DITES ADIEU AU DÉFRISAGE

Comme Britney Spears il y a 10 ans, nous avons toutes eu l'envie un jour de repartir à zéro capillairement parlant. C'est notamment le cas lorsqu'on arrête de se defriser les cheveux. Un choix délicat s'offre alors à nous : doit-on opter pour le big chop ou non ? Il s'agit de se couper les cheveux tres courts afin de retirer nos cheveux defrises. Une étape donc très difficile à franchir que je vais vous aider à appréhender dans cet article. C'est parti !

L'arrêt total du defrisage est une question que beaucoup de femmes aux cheveux frises et crepus se posent à un moment donné. Ce choix est souvent motivé par l'usure des cheveux ou tout simplement l'envie de revenir à notre cheveu naturel. Car, comme je vous l'ai déjà dit dans un de mes précédent article « Défrisage : bonne ou mauvaise idée ? », cette pratique est irréversible. Une fois lancé, il faut alors s'armer de patience pour retrouver ses cheveux naturels. Danc ce cas là, deux solutions, le big chop ou la transition longue.

QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE BIG CHOP ET TRANSITION LONGUE ?

Le big chop est une coupe de cheveux très courts voire à ras afin de ne plus avoir aucun cheveu défrisé sur la tête, tandis que la transition longue consiste à laisse pousser nos cheveux et à couper au fur et mesure nos pointes défrisées. Évidement ce dernier processus prend plus de temps mais permet à celles qui ne veulent pas perdre leur longueur, d'accepter le changement petit à petit. Le choix entre le big chop ou la transition longue est souvent très difficile à faire mais sachez que les deux solutions se valent tout à fait.

AVANTAGES DU BIG CHOP

Même si le pas semble difficile à franchir, sachez que le big chop comprend de nombreux avantages. Le premier étant que vous vous retrouvez qu'avec une seule texture de cheveux sur la tête. Tous vos soins capillaires sont ainsi radicalement facilités. De plus, même si les cheveux d'une femme sont l'un de plus grands symboles de sa féminité, il n'est pas compliqué de garder cette part de glamour, même avec les cheveux courts. Il suffit de jouer avec des accessoires, des bijoux ou du maquillage. Nous en avons l'exemple avec des stars comme Rihanna, Solange, Jill Scott ou encore Lupita Nyong’o. On ne peut que succomber au charme du big chop.

LES ÉTAPES D'UNE TRANSITION LONGUE

Lorsque vous optez pour une transition longue, vos cheveux seront plus facilement sujet à la casse. Mais cela vous permettra d’apprendre à vous coiffer vous-même en faisant surtout des coiffures protectrices. Effectivement, lors de cette transition, vos cheveux auront une drôle d'allure : les pointes lisses et les racines bouclees/crépues. Il faut donc s'attacher à camoufler vos deux textures. Il faut également parvenir à prendre soin de deux types de texture à la fois, ce qui veut dire deux fois plus de produits adaptés.
la durée de la transition va dépendre de chacune d’entre vous. Elle va varier en fonction de votre patience, de la longueur que vous jugerez acceptable pour vos cheveux naturels, et bien sûre de votre vitesse de pousse.

ET VOUS, AVEZ-VOUS DÉJÀ TENTÉ UN BIG CHOP ?


Déposer un commentaire


VOS COMMENTAIRES


Zenaba.com utilise des cookies pour mieux vous connaître et ainsi vous proposer de meilleurs services. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation.