Emmanuelle Soundjata

Emmanuelle Soundjata

Aujourd'hui je vais vous présenter Emmanuelle Sounjata, fervente défenseuse de la beauté au naturel !

Peux-tu te présenter à nos lectrices de Zenaba?

Bonjour, je m'appelle Emmanuelle Guye (de mon vrai nom), âgée de 28 ans , ma mère est martiniquaise et mon père sénégalais. J'ai terminé mes études de droit spécialisé en droit social en 2010. Actuellement, je suis une formation pour le métier de Naturopathe à Paris

Quel est ton parcours professionnel, en quelques mots?

Chargée de communication depuis quatre ans , auprès de diverses structures privées ( Associations, entreprise de prêt à porter , salons évènementiels ...)dont trois ans avec So&So / Ethik Concept avec lequel nous avons travaillé sur plusieurs projets .

  • Intervenante essentiellement sur les ateliers T-Urban Style ( l'art d'attacher le turban ) depuis 2 ans ; organisé par Ethik Concept depuis 2009 à une cadence d'une fois par mois en moyenne.
  • Vendeuse / animatrice sur des stands Beauté et Bien être au Naturel lors de salon tels que la Foire de Paris , sur le stand mais également en Prêt à porter sur des festivals exemple : l'évènement « le mois de l'Afrique » en Guadeloupe .
  • Coordinatrice avec Mlle TOUNKARA Aissata sur le premier salon PROUD TO BE NATURAL ! en Ile de France en juin 2011 dédié à la valorisation de la beauté naturelle et la mise en avant de jeunes entrepreneurs , créateurs et porteurs de projets dans le domaine de la beauté et bien être au naturel :Organisatrice de Show room de prêt à porter de jeunes créateurs sur les Antilles .
  • Conceptrice du projet « PAPAYAA ….BE NOT CONFORMED !» qui se trouve être est une plate-forme dont l'objet est de dire NON à la Norme!!!Afin qu'on se le dise il n'y pas de modèle à suivre, de meilleure façon d'être, que celle d'être nous même. En invitant tous les esprits originaux, libres, atypiques, hautement créatifs, tous ceux qui refusent de rentrer dans le moule qu’on veut leur imposer à s'exprimer librement , parallèlement en proposant des produits ; des services multiculturels , originaux et sains

Tu sembles attirée par l'art du « headwrapping », pourquoi?

Oui , c'est vrai je suis attirée par l'art du « Headrwapping », je n'ai pas réellement d'explication à cette passion que j'ai pour cet art . Il est vrai que j'ai toujours aimer les tissus quels qu'ils soient , les motifs , leurs spécificités … qui permettent de laisser libre la créativité de s'exprimer , sans limites , sans contraintes . Le tissu évolue avec les sociétés , l' Histoire et les individus , c'est un outil de l'Homme , fait par l' Homme et pour l'Homme donc universel.[/p]

Cet amour pour le tissu m'a conduit à l'attacher de turban également appelé « Headwrapping » en anglais ,que je ne connaissais pas avant qu'on me dise que cet ainsi que s'appelait ces techniques d'headwrapping décrivent les multiples façons d'attacher son foulard pour s'en servir comme d'une parure pour les cheveux , une coiffe pour la tête afin de changer de look.[/p]

Pour la petite histoire ; lors de la 1ère édition du salon Proud to be Natural en juin 2011, j'ai rencontré une amie , de longue date et que j'avais perdu de vue , et qui m'a dit : « Je ne suis vraiment pas étonnée qu'aujourd'hui tu fasses des ateliers « Headwrapping » parce que depuis le collège tu portais le turban ». Il me semble évident , que cette attirance que j'ai pour le « Headwrapping » doit être liée à mes origines , en effet , cette technique fait partie des nombreux éléments de la coiffure africaine qui peut à juste titre être considérée comme un art.[/p]

Que proposes-tu dans les ateliers dédiés aux « headwrapping »?

Lors des ateliers Headwrapping, je propose différentes façon de porter le turban , au travers différentes techniques de pliages,dans le but d'obtenir des attachés traditionnels et modernes. C’est l’occasion de découvrir les styles qui s'adapteront à toutes les saisons (couleurs, texture, forme et type de tissu pour chaque visage), et surtout faire parler sa créativité ![/p]

Que penses-tu de la « nappy attitude »?

Pendant de nombreuses années le cheveu crépu au naturel a été complètement exclu du monde de la beauté car il ne pouvait être considéré comme tel.[/p]

Aujourd'hui , on semble sortir , au fur et mesure de cette exclusion : les coiffeurs , les laboratoires , les industriels et les femmes noires elles mêmes , s'intéressent de plus en plus au traitement du cheveu crépu / bouclé ou frisé naturel .[/p]

Je peux qu'approuver un tel changement qui est l'expression de l'estime de soi à mon sens.[/p]

Pourquoi?

La réparation esthétique est une nécessité.[/p]

Il suffit de regarder les médias et l'image de la femme noire qui y est véhiculée, pour constater que très peu de place est accordée aux femmes noires à la peau foncée et aux cheveux crépus .[/p]

Après avoir célébrer en mai dernier , les dix ans de la « Loi Taubira » qui reconnaît l'esclavage et la traite des noirs comme crimes contre l humanité et surtout après longuement , dans ce cadre , entendu parler de réparation , au delà des considérations politiques , je me demande en tant que femme noire , sil ne devrait pas avoir une véritable réparation quant à l'image de la femme noire .[/p]

Est-il facile de réaliser ces ateliers sur Paris/idf?

Oui et non , ce qui est difficile ce sont les salles à réserver sur Paris / IDF, qui sont souvent prises d'assaut heureusement , je travaille en partenariat avec différentes structures notamment la boutique So&So/ Ethik Concept qui se trouve à Châtelet les Halles.[/p]

Quels sont les difficultés que tu as rencontré pour mettre en place cette manifestation?

Cette manifestation a été mis en place au début grâce à Mlle Tounkara Aissata ( responsable gérante de la boutique So &So / Ethik concept ) et moi même ( Mlle Guye Emmanuelle) , puisqu' on travaillait ensemble sur un projet autour de la beauté et bien être au naturel .[/p]

Comme je l'ai précisé au dessus ce sont les salles, les lieux qui sont difficiles à obtenir à Paris et ailleurs .[/p]

Peux-tu me parler du « salon proud to be natural »?

Le concept est né de la conviction que la beauté ne doit pas être formaté ou réduite à une seule définition , l'idée étant de prôner « la beauté libre », c'est un salon dédié à la représentation des beautés plurielles. Lors de cet event deux axes sont développés ; beauté &bien être au naturel et promotion d'entrepreneurs de cosmétiques et / ou bio. Ce projet a été entrepris avec Mlle Tounkara Aissata et moi même ( Mlle GUYE Emmanuelle ) en tant que coordinatrice.[/p]

Le salon a eu lieu à Paris ( châtelet les Halles / espace créateur niveau-1 ) chez Ethik Concept en juin 2011.[/p]

Quand aura/aurait-il lieu?

Le prochain aura lieu durant les vacances estivales .[/p]

De quoi aurais-tu besoin pour t'aider dans la mise en place de cette manifestation?[/p]

Nous aurions besoin de sponsores financiers ou nature .[/p]

A renvoyer avec une photo de vous en haute définition (300dpi minimum) et de ton atelier si possible[/p]

Le prochain atelier Headwrapping / maré Tét aura lieu le dimanche 13 novembre 2011 ,[/p]

de 13h à 14 h30 , sur inscription uniquement 30 euros l'atelier ( deux turbans offerts ).[/p]

Liens:[/p]

http://proudtobenatural.wordpress.com[/p]

lien facebook de « PAPAYAA ...BE NOT CONFORMED ! »:[/p]

http://www.facebook.com/#!/osez1?sk=wall[/p]


Déposer un commentaire


VOS COMMENTAIRES


Zenaba.com utilise des cookies pour mieux vous connaître et ainsi vous proposer de meilleurs services. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation.