Vanilles ou Twist

Vanilles ou Twist

Vous pouvez commencer vos locks par des twist ou de vanilles. Avec cette méthode, vous décidez de la taille de vos dreadlocks, alors qu'avec la méthode Freeform, c'est la nature qui décide pour vous.

Il est recommandé d'utiliser cette méthode pour les cheveux crépus. Si vous avez l'habitude, vous pouvez réaliser vos twists ou vos vanilles seul, mais il sera moins fatiguant pour vous de vous faire aider, notamment si vous souhaitez que le tracé soit parfait. Il ne faut pas négliger cette étape car il détermine la taille de vos futures locks.

Si vous ne savez pas faire de vanilles, voici une vidéo qui vous y aidera :

Il existe d’autres méthodes dont le « Comb coil » ou « Comb twist ». Il s'agit d'utiliser un peigne pour réaliser les twists, cette technique demande de l'expérience. Il est conseillé d'aller voir un professionnel :

[b]Conseils d'Expert (Salon Lockslovers)[/b]

[b]Les différentes étapes de formation des locks commencées par des twists ou les vanilles la première année[/b]

Les locks passent par trois étapes : « baby », « teenage » et « mature »

La phase « baby » commence au moment du départ, quelque-soit la longueur des cheveux. Elle est caractérisée par une fragilité des locks par rapport aux mouvements et surtout à l’eau (plus particulièrement pour les twists qui sont amenées à se défaire à chaque shampoing pendant trois mois environ). Pour les méthodes de départ citées, cette phase dure entre six et neuf mois. Vient ensuite la phase « teenage ».

Durant cette phase, les locks sont « en friche ». On vous demandera peut-être « Mais qu’as-tu sur la tête ? ». Cela est dû au fait que les cheveux s’emmêlent et se tassent afin de former la locks. Et ce, quelque-soit la méthode.

[b]Les avantages et les inconvénients du départ de locks avec les twists ou les vanilles[/b]

Tout d’abord, les locks commencées en Comb Twists ou vanilles se forment beaucoup plus lentement et sont plus fragiles que celles commencées en Latching (crochet) par exemple. En effet, les cheveux composant chaque mèche est démêlé avant d’être twisté (avec deux brins et à la main pour les vanilles, avec le peigne pour les comb twists), alors qu’avec le crochet, les cheveux sont emmêlés que qui accélère le processus. Les vanilles ont pour avantage, contrairement aux twists, de nécessiter beaucoup moins d’attention car ne se défaisant pas à l’eau (sauf cheveux très souples et fins) il n’est pas nécessaire de retravailler chaque locks après le shampoing ou tout passage sous l’eau.

[b]
[/b]

[b]Pour les cheveux de type caucasien, ce départ convient-il ?[/b]

Pour les cheveux de type caucasien aucune de ces deux méthodes ne correspond. En effet, lors de la formation des locks les cheveux s’emmêlent et se tassent. Ce qui est le propre du cheveu crépu, non du caucasien qui reste lisse donc pas de tassement, pas de locks. Dans ce cas-là il faut utiliser d’autres méthodes permettant aux cheveux de s’emmêler.

[img]/var/plain_site/storage/images/mediatheque2/images/vanilles1/1670928-1-fre-FR/vanilles1_large.jpg[/img]

[img]/var/plain_site/storage/images/mediatheque2/images/crepueetrebelle/1670932-1-fre-FR/crepueetrebelle_large.jpg[/img]

[img]/var/plain_site/storage/images/mediatheque2/images/https-www.facebook.com-pages-nappy-sisters-116704065009301/1683729-1-fre-FR/https-www.facebook.com-pages-Nappy-Sisters-116704065009301_large.jpg[/img]


Laissez un commentaire


VOS COMMENTAIRES


Bienvenue sur Zenaba.com utilise des cookies pour vous mieux vous connaître et ainsi vous proposer de meilleurs services. En continuant votre navigation sur Zenaba.com, vous en acceptez l'utilisation.