Les cheveux crépus ne poussent pas ?

Nous possédons, en moyenne, plus de 120 000 cheveux ! Ce qui peut sembler énorme, mais pourtant, leur longueur n'est pas toujours celle qu'on souhaiterait. De nombreuses personnes, ayant des cheveux crepus, ne comprennent pas pourquoi leurs cheveux ont tant de mal à pousser. Si la croissance des cheveux est une caractéristique propre à chaque personne, il est vrai que notre type de cheveux influe, tout de même, fortement sur leur longueur.

Pourquoi a-t-on l'impression que les cheveux crépus ne poussent pas ?

On a souvent l'impression que les cheveux crépus ne poussent pas, ou qu'ils gagnent seulement en volume, mais pas en longueur. En réalité, cette impression est trompeuse, car, oui, les cheveux crépus poussent, mais avec un rythme différent par rapport à d'autres types de cheveux, comme les cheveux lisses ou raides de type asiatique par exemple.

Les différentes phases de croissance de nos cheveux

Tout d'abord, il est important de rappeler qu'un cheveu est composé de 95 % de kératine. Un cheveu se divise en deux parties distinctes : la racine, partie vivante, et la tige (Ou longueur.), la partie morte. La cuticule est la partie la plus externe du cheveu, elle est donc sensible et à préserver absolument des agressions extérieures comme de la chaleur, de la pollution ou des produits chimiques en tout genre. À noter que les racines des cheveux crépus ont pour particularité de former des S ou une forme ressemblant à des ressorts, qui les distinguent des autres types de cheveux. Cela a notamment pour conséquence de réduire la sécrétion de sébum du cuir chevelu qui est en partie responsable de l'hydratation des cheveux. C'est pourquoi, entre autres, les cheveux crépus sont souvent si secs.

Pour mieux comprendre comment les cheveux poussent, nous allons récapituler les différentes étapes du cycle pilaire. La première phase est la phase anagène. C'est durant cette période que votre cheveu pousse et constituera sa longueur, elle peut durer jusqu'à 7 ans. Ensuite, vient la phase catagène, pendant laquelle le cheveu arrête de pousser, son bulbe diminue. Cette phase peut durer environ 20 jours. Enfin, la dernière phase est appelée la phase télogène. Le cheveu est mort et est prêt à tomber en attendant qu'un autre prenne sa place.

Tous les types de cheveux suivent ce même cycle de croissance. Toutefois, la différence de longueur entre les personnes est souvent due à la longueur de la première phase (Phase anagène.) qui peut être plus ou moins longue selon les individus et leur type de cheveux.

La particularité des cheveux crépus

Les cheveux crépus sont fragiles et se cassent plus facilement. La cause de cette fragilité s'explique notamment par la courte durée de leur cycle de croissance capillaire. En effet, généralement, un cycle capillaire de cheveux lisses dure 6 ans contre seulement 4 ans pour les cheveux crépus. De plus, les cheveux lisses poussent d'environ 15 cm par an, alors que les cheveux crépus poussent approximativement de 10 cm par an. Grâce à ces chiffres, on peut rapidement se rendre compte que les cheveux crépus de par leurs caractéristiques ne se développent pas avec la même rapidité.

D'autre part, leur forme en S ou en forme de ressort, cache environ plus de 75 % de leur longueur réelle. Donc, les cheveux crépus poussent, mais moins vite que certains autres types de cheveux, et sont également plus fragiles. C'est pourquoi il est très important d'en prendre soin pour optimiser leur croissance et garder des cheveux éclatants et en pleine santé le plus longtemps possible.

Comment bien prendre soin de ses cheveux crépus ?

Il existe de nombreux produits cosmétiques, aujourd'hui, pour prendre soin de vos cheveux crépus, mais vous pouvez également grâce à des gestes simples, au quotidien, protéger vos cheveux afin de les garder longtemps en bonne santé.

Choisir des soins hydratants, nourrisants et protecteurs

Il est important de choisir des shampoings, après-shampoings, et masques adaptés aux cheveux crépus et secs. En général, il est recommandé de ne pas se laver plus d'une fois les cheveux par semaine, et de laisser vos masques environ trente minutes avant de les rincer. Pour une hydratation parfaite, appliquez la LOC ou la LCO méthode

Incorporez dans votre routine des huiles végétales de ricin, de chanvre et de pépins de raisin qui sont conseillées pour stimuler la pousse de vos cheveux. Ces huiles peuvent s'appliquer directement sur votre cuir chevelu sous forme de massage matin et soir. Certains ingrédients 100% naturels favorisent également la pousse de vos cheveux comme l'oignon et le citron que vous pouvez appliquer, laisser poser et rincer ensuite.

Il peut être bien également de privilégier une taie d'oreiller en satin, car cette matière douce n'altèrera pas vos cheveux durant votre sommeil. En effet, dormir sur un tissu rêche peut provoquer des cassures et fragiliser vos cheveux.

Enfin, il faut éviter, au maximum, les défrisages, les lissages au fer, les colorations ou décolorations répétitives, qui abîment à la longue vos cheveux. Favorisez le séchage de vos cheveux à l'air libre et utilisez un peigne à dents larges pour les coiffer. (Sans en abuser non plus, brosser ses cheveux au moment du soin hebdomadaire est amplement suffisant.) Évitez également d'utiliser une brosse classique car cela provoquera leur chute prématurée, prenez en une adaptée aux cheveux crépus.

Privilégier une alimentation saine et équilibrée

« Nous sommes ce que nous mangeons », cette phrase célèbre est particulièrement adaptée en ce qui concerne la bonne santé de vos cheveux. En effet, certains aliments sont plus riches que d'autres en vitamines et minéraux. (Éléments indispensables à la bonne pousse de vos cheveux.)

Le poisson, et plus particulièrement les poissons blancs comme la morue, est recommandé car ils contiennent des acides aminés comme la méthionine et la cystine présentes dans la kératine. D'autre part, les aliments riches en bêta-carotène comme la carotte et les patates douces sont à privilégier car ils contiennent beaucoup de vitamine A. Ensuite, manger des fruits secs (Amandes, noix, etc.) vous apporte les vitamines A, B, et C ainsi que de nombreux minéraux et oligo-éléments qui boostent la croissance et la tonicité de vos cheveux. Par ailleurs, les œufs, riche en fer et en zinc, sont des alliés de choix pour vos cheveux crépus car ils renforcent le bulbe capillaire et luttent contre son vieillissement. Enfin, le Gombo active la pousse des cheveux et vous protège contre les pellicules.

Opter pour des coiffures protectrices

Une des astuces les plus efficaces pour préserver ses cheveux crepus, est de vous faire des coiffures protectrices. Il s'agit la plupart du temps de tresses. Celles-ci permettent de préserver vos pointes, afin que leurs cassures ne s'étendent pas au reste de vos longueurs.

Il existe une multitude de tresses à réaliser, que vous pouvez réaliser vous-même, ou vous les faire faire par un professionnel et spécialiste des cheveux crepus. Quasiment tous les types de tresses peuvent être considérés comme une coiffure protectrice. Cependant, il faut veiller à ce que les racines ne soient pas trop serrées.

Découvrez quelques exemples de coiffures protectrice !

Par ailleurs, pour fortifier vos cheveux, il est important de couper régulièrement vos pointes. Tous les 3 à 4 mois et de ne pas couper plus de 1 cm à chaque fois.

Donc, pour résumer, les cheveux crepus sont un type de cheveux dont il faut s'occuper de manière régulière comme tous les types de cheveux, pour pouvoir en profiter pleinement, car leur beauté est sans pareil et inégalable.


Déposer un commentaire


VOS COMMENTAIRES


Zenaba.com utilise des cookies pour mieux vous connaître et ainsi vous proposer de meilleurs services. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation.