Les démangeaisons du cuir chevelu et les pellicules pour les cheveux crépus

Ce que l'on appelle cuir chevelu représente la peau qui recouvre le crane et qui favorise la poussee des cheveux. Les vaisseaux sanguins recouvrent cette partie de votre tete. Le cycle de vie des cheveux connaît plusieurs phases, et à la fin de ce cycle les vieux cheveux tombent pour laisser place à de nouveaux, et ce, de manière naturelle. La santé de votre cuir chevelu peut se retrouver fragilisée en cas de maladie, ou tout simplement en cas de sécheresse pouvant entraîner des demangeaisons, picotements et sensations de brûlure.

Comprendre les demangeaisons du cuir chevelu et les pellicules

Un cuir chevelu sec entraîne des demangeaisons, sensations de brûlures, irritations et douleurs, rougeurs et hypersensibilité.

La premiere idee que l'on a fait d'une chevelure qui demange, ou qui gratte comme on le dit vulgairement, c'est que nous avons des pellicules ; un raisonnement vrai, mais pas toujours, car la sécheresse du cuir chevelu peut provenir de plusieurs sources et creer une perturbation dans la production du sebum. Ces perturbations viennent :

  • D'un shampoing qui vous irrite fortement : le methyl-isothiazolinone est un conservateur dans les shampoings hypersensibilisants ;
  • D'un parasite qui a pris racine ;
  • D'une maladie de la peau : l'eczéma, la dermatite séborrhéique voire le psoriasis, qui entraînent des lésions cutanées ;
  • Des colorations ;
  • D'une exposition au soleil ou à l'eau salée sur une longue période ;
  • De la consommation de tabac ;
  • Des defrisages et lissages excessifs ;
  • Du stress ou de la fatigue.

Les pellicules représentent l'ennemie jurée du cuir chevelu, car elles sont tresnantes et elles annihilent toute forme d'esthétique. Une personne sur trois est victime de pellicules, chacun d'une façon différente. Elles peuvent être nombreuses et persistantes. Des squames de la peau : définition médicale des pellicules ; conséquence d'un emballement du renouvellement des cellules du cuir chevelu. Elles sont de couleur blanche et tombent généralement toutes seules. Plus présentes sur les cuirs chevelus normaux, cheveux secs et cheveux crepus, elles peuvent rapidement se détacher et se répandre sur les vetements. Il n'y a pas que les cheveux qui en sont victimes, car les sourcils peuvent parfois en abriter.

Quelles sont les conséquences d'un cuir chevelu sec ?

Comme cela a été souligné plus haut, les conséquences qu'entraîne un cuir chevelu agressé et asséché sont diverses et variées. Les démangeaisons deviennent fréquentes avec l'apparition de rougeurs. Les pellicules se décrochent du derme plus rapidement, et la couche qui protège le crâne devient plus fragile et sensible à tout autre facteur externe en entraînant des micros inflammations. Il n'est pas difficile de se rendre compte que l'on a des pellicules. Si rien n'est fait, ces pellicules peuvent devenir grasses avec beaucoup plus de démangeaisons.

Un cuir chevelu sec ou des pellicules négligées ou non traitées peuvent entraîner surtout, s'il s'agit de dermatite séborrhéique, des démangeaisons plus accentuées, un recouvrement complet du crâne par des croûtes, jusqu'à la base des cheveux ; elles peuvent même se répandre au cou, aux oreilles, avec à l'extrême, la chute de cheveux ; une chute précoce, qui plus est. En ce moment, il devient donc prudent et avisé de se rendre chez un dermatologue pour une consultation et un traitement.

Quel est le traitement adapté pour des cheveux secs/pellicules

Le traitement le plus adapté et le plus connu, c'est l'utilisation du shampoing, vous pouvez facilement en trouver en pharmacie en vente libre. Une efficacité prouvée, qui aide à faire disparaître vos pellicules au bout de 2 à 3 semaines. Penchez sur des produits doux, en limitant le nombre d'utilisations de votre shampoing antipelliculaire dans la semaine.

Quelle routine adopter pour un cuir chevelu sain ?

Pour prévenir vos pellicules et garder un cuir chevelu sain, il est idéal d'adopter une bonne hygiene capillaire et entretenir une routine qui serait bonne pour la santé de votre cuir chevelu. Selon l'état de vos demangeaisons, vous pouvez opter pour la routine idéale.

Pour des demangeaisons moderées...

Il est judicieux de laver vos cheveux 2 à 3 fois dans la semaine avec un shampoing antipelliculaire doux contenant :

  • des actifs fongiques pour lutter contre la prolifération
  • des actifs kératoréducteurs comme l'acide glycolique ou l'acide salicylique, pour permettre que les pellicules sévères se désincrustent et soient éliminées
  • un calmant pour d'éventuelles demangeaisons
  • Massez votre cuir chevelu de manière délicate grâce à des mouvements circulaires
  • Rincez abondamment vos cheveux
  • Veillez à bien sécher vos cheveux en évitant les seche-cheveux pour ne pas avoir d'irritation du cuir chevelu
  • Évitez de gratter votre tete pour ne pas aggraver l'état de votre cuir chevelu

Pour des demangeaisons aggravées...

Adoptez déjà la même routine que pour des demangeaisons moderées ; vous utiliserez en plus un shampoing en traitement d'attaque 2 à 3 fois par semaine durant 21 jours maximum, puis juste pour entretenir 1 à 2 fois par semaine en alternant avec un shampoing doux. Il est important de laisser reposer le shampoing pendant quelques minutes sur le cuir chevelu surtout sur les zones les plus touchées.

Il peut arriver que malgré une bonne hygiene capillaire et un entretien quotidien de vos cheveux vos demangeaisons persistent ou vous voyez apparaître de nouveaux symptômes ; il faudrait donc tirer votre sonnette d'alarme et vous tourner vers un spécialiste de la dermatologie. Cela peut être dû à un probleme de peau, sans tarder il est capital d'aller consulter et de prendre l'avis d'un médecin.


Déposer un commentaire


VOS COMMENTAIRES


Zenaba.com utilise des cookies pour mieux vous connaître et ainsi vous proposer de meilleurs services. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation.