INTERVIEW : DÉCOUVREZ AUDREY TELLIAM ET SES ATELIERS COIFFURES PARENTS/ENFANTS

INTERVIEW : DÉCOUVREZ AUDREY TELLIAM ET SES ATELIERS COIFFURES PARENTS/ENFANTS

Aujourd’hui chères lectrices, j'ai eu le plaisir d'interviewer Audrey Telliam, cofondatrice de la plate-forme Comp-hair. Cette plate forme a pour objectif de nous faire découvrir des produits capillaires spécialement conçus pour les chevelures afros. Nous pouvons ainsi les comparer et acheter des produits adaptés à nos cheveux. Comp-hair propose également des diagnostics capillaires ainsi que des ateliers entre parents et enfants.

Bonjour Audrey ! Tout d'abord, présente toi en quelques mots.

Bonjour ! Je m'appelle Audrey Telliam. J'ai 30 ans et je suis chef d'entreprise depuis 2014. Avant de créer Comp-hair, j'ai été infographiste dans une entreprise. C'est une plate-forme de vente de produits capillaires et de conseils pour les personnes aux cheveux crépus, bouclés et frisés. Mon objectif était et est toujours de valoriser ces types de cheveux, de donner des conseils pour les sublimer et bien sûr de proposer des produits adaptés.

Comment t'es venu l'idee de creer des ateliers de soins pour cheveux crepus ?

Malheureusement, j'ai fermé la plate-forme depuis 15 jours pour me consacrer entièrement à mes ateliers. Au fil du temps, je me suis rendue compte que c'est ce qui me plaisait le plus. J'aime les relations humaines et aider les gens à avoir une meilleure estime de soi. La vente de produits se fait toujours, mais par le biais des ateliers. Je tiens à souligner que je vends exclusivement des marques françaises, pour soutenir l'entrepreneuriat en France. Je veux prouver que nous, Français, nous faisons d'aussi bons produits qu'aux États-Unis. En ce qui concerne mes ateliers, j'ai 3 formules différentes, tous les cas de figures sont représenté afin de satisfaire chaque client-e : tout d'abord l'atelier video. C'est un coaching en videos pour donner les informations essentielles sur le cheveu crepu suivi d’un coaching en ligne afin de faire un bilan et revenir sur des sujets spécifiques. Je propose également des ateliers groupé. Cet atelier est réservé à des groupes de 4 à 6 personnessur Paris et en region parisienne proche banlieue. Et enfin, l'atelier individuel. Je viens à la rencontre des personnes et j'analyse leur routine, leurs habitudes et leurs gestes pour donner mes conseils.

Atelier coiffure

Te concernant, as-tu toujours porté les cheveux naturels ?

J'ai fait mon premier défrisage au lycée. J'ai continué jusqu'en 2012. Je suis maintenant naturelle depuis 5 ans ! J'ai découvert l'univers des nappy sur YouTube. Je m'y suis intéressée de suite. Mais késako ? Le nappy ou nappy hair est un retour assumé aux cheveux naturels qu’on assimile dans la langue courante à la coupe afro. C’est une tendance ancrée depuis de très nombreuses années aux États-Unis qui revient en force en France depuis environ cinq ans. Elle se teinte également d’une revendication de la part des femmes de couleur d’assumer leur chevelure naturelle et de se défaire des normes imposées par la culture occidentale.

Pour en revenir à tes ateliers, quel message souhaites-tu faire passer à tes participants-es ?

Je veux faire passer deux messages, qui me semblent indispensables. Le premier est le côté technique. J'ai remarqué que les parents se focalisaient sur les produits qu'ils mettaient sur les cheveux de leurs enfants, et non pas sur les gestes. L'objectif est donc d'acquérir les bons gestes afin d'éviter les pleurs et le stress et ainsi éviter d'abîmer les cheveux.
Dans un second temps, je mets un point d'honneur sur l'estime de soi. Selon moi, peu importe le type de cheveu que l'on a, il faut apprendre à s'accepter tel que l'on est.
L'atelier se déroule en 3 étapes. Tout d'abord, une presentation du fonctionnement du cheveu crepu et bouclé et ses particularités. Puis je présente les étapes d'une routine capillaire efficace et on parle des produits. Enfin, on met en application les connaissances sur l'enfant ou une tete a coiffer. Le public est varié : maman noire, blanche, j'ai même eu des papas. Le dénominateur commun est cette volonté de comprendre un cheveu qui a des problématiques et des besoins specifiques, de valoriser ce patrimoine, ne pas chercher à le dénaturer. Et qu'au final son enfant soit fier de ce qu'il est car ce travail, cette acceptation de soi commence dès l'enfance.

Shampoing

Tu es devenue mère d'une petite fille, il y a maintenant quelques semaines : comment vas-tu faire pour qu'elle ait confiance en elle ?

Tu me poses une colle ! Elle est encore petite, mais tout commence par la bienveillance que l'on lui transmet. Il faut aussi faire attention aux mots que l'on utilise. Il faut savoir la rassurer, lui montrer la diversité du monde à travers des voyages, la lecture etc. Je pense que cela lui apportera une bonne base pour faire face à la réalité à laquelle elle sera confrontée.

Quels sont tes futurs projets ?

Pour le moment je vais continuer à développer Comp-Hair. Je vais étudier mon nouveau positionnement concernant des ateliers coiffure, c'est déjà pas mal ! Je compte également écrire plus d'articles à travers mon blog perso !


Déposer un commentaire


VOS COMMENTAIRES


Zenaba.com utilise des cookies pour mieux vous connaître et ainsi vous proposer de meilleurs services. En continuant votre navigation sur le site, vous en acceptez l'utilisation.